Le Chat’elier c’est avant tout une savonnerie artisanale créée en 2019. J’utilise la méthode de saponification à froid qui est le procédé de fabrication le plus écologique pour un savon. La montée en température nécessaire à la fabrication du savon se fait d’elle-même grâce au mélange de corps gras et d’alcali. Il n’y a pas besoin d’énergie supplémentaire et la cure (le séchage) des savons se fait à l’air libre durant quatre à six semaines.

 

D’ailleurs, parlons-en des corps gras. L’ensemble des huiles végétales et beurres végétaux utilisés sont issus de l’agriculture biologique. L’huilerie chez qui je me fournis se trouve à moins de 60 kilomètres de chez moi, de cette façon je tente, à mon échelle, de faire fonctionner les entreprises locales. D’autres matières premières comme le miel, proviennent également de producteurs locaux.

Lorsque c’est possible, je fabrique mes propres ingrédients comme le lait d’avoine, la poudre d’orange et la poudre de rose. Certains savons font un joli clin d’œil à la revalorisation des déchets comme la poudre d’orange faite à partir des écorces de fruits BIO ou encore le marc de café. Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme !

 

Ici les emballages se veulent minimalistes. L’étiquetage étant inévitable pour permettre au consommateur d’avoir accès aux informations légales obligatoires (INCI, numéro de lot…), je fabrique moi-même des bandeaux à mettre autour des savons. Des emballages réutilisables sont prévus pour les revendeurs qui ne peuvent proposés du « vrac ».

 

Pour parfaire votre panoplie «  zéro déchet », je vous propose également des articles cousus dans des tissus recyclés. Mes fabrications se veulent ainsi en quantités très limités pour chaque tissu chiné.

                                                                                          .pile de savons.jpg